Nobliaux et sorcières de Terry Pratchett


Quatrième de couverture 


Au cœur des monts du Bélier, en écarquillant les yeux, on peut repérer le royaume de Lancre, qui est encore plus petit qu'une panoplie de nudiste. En y regardant de plus près, on reconnaît trois sorcières qui reviennent de voyage. L'une d'elles, Magrat, va épouser le roi Vérence. Tout s'annonce comme le songe souriant d'une tiède nuit d'été. Pourtant il y a des imprudents qui, par maladresse, préparent le retour des Seigneurs. Des Nobliaux. Des Lumineux. Oh! Les elfes sont beaux, et même gueulamour. Ils prennent tout. Et en échange, ils offrent la peur. Nous avons réuni pour vous une affiche exceptionnelle : l'archichancelier Mustrum Ridculle, excusez du peu ; le bibliothécaire de l'Université - quand vous refermerez ce livre, son "Oook ! résonnera encore à vos oreilles ; et le deuxième plus grand amant du monde, Giama Casanabo - frissonnez, mesdames !


L'avis du spectre



L'ouvrage nous livrera une partie de l'histoire du disque-monde et ce que protège plus particulièrement le royaume de Lancre.
Pourquoi un si grand château pour un royaume si petit ? De plus, perdu sur une corniche du moyeu ?
Les elfes! Vous ne les verrez plus de la même manière après la lecture du livre. Garantie.
Et une spéciale dédicace à Magrat qui se trouvera un nouveau travail : Reine

Ici, l'auteur met au premier plan le royaume de « Lancre » : son histoire, ses richesses.


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte