Articles

Faites vos jeux de Julia Richard

Image
Quatrième de couverture 

Huit inconnus se réveillent dans une maison sans fenêtres. Il n'existe qu'une seule issue et pour sortir il faut posséder le code.
L'un des huit prisonniers est l'organisateur de cette mise en scène. Il est le seul à connaître la combinaison. Mais pour débloquer la porte protégée par un ingénieux système de sas, il faut être deux et deux seulement. Le but du jeu ?
Éliminer les innocents pour rester avec celui que l'on considère le plus susceptible d'être un psychopathe. Quand la logique est inversée, les règles classiques du huit-clos ne tiennent plus.

Jusqu'où iriez-vous pour survivre ?
Mon avis

J'ai connu ce livre, il y a deux ans par mon compagnon Laurent qui avait acheté la première version aux Éditions Les Luciférines aux Imaginales d'Épinal. J'avais essayé de le lire mais la mise en page m'avait découragé malgré le style d'écriture qui me plaisait.
Avec Laurent, on a suivi l'actualité de Julia et on a appris q…

Prisonnière d'une cage dorée de Laetitia Reynders

Image
Quatrième de couverture 

Lissa a tout pour être heureuse. Un métier, une famille, des amis. Lorsqu’elle croise la route de Zyad Nadji Alam, un puissant Émir Qatari, sa vie change pour toujours.

Kidnappée, elle essaye de survivre en terre hostile, loin de ses proches, de ses mœurs. Dans une contrée où la condition féminine est définie par l'obéissance et la soumission.

Mais que représente-t-elle pour cet homme redoutable ?
Un bel objet ou un être indispensable ?

Prisonnière tel un oiseau en cage, elle va tout faire pour lui échapper, quel qu'en soit le prix.
Mon avis

Ce qui m'a attiré dans ce livre, c'est son titre mystérieux et en même temps évocateur. La quatrième de couverture nous éclaire un peu sur le contenu du livre.
J'ai acheté l'intégrale, cette année aux Imaginales, les trois tomes en un. Les deux premiers tomes racontent la vie de Lissa Wagner. Le dernier tome est sur la vie de son fils.

Lissa Wagner est une jeune femme séduisante dont le milliardaire Zyad Nadj…

La ligne verte Tome 6 : Caffey sur la ligne de Stephen King

Image
Quatrième de couverture 

- Tu dois le sortir de là, Paul. Il faut le sortir de là ! Tenter une évasion, mentir, prendre des risques ... John Caffey doit sortir de sa cellule. Janice, la femme de Paul l'a compris. Tous le savent. Cet homme est pur ...

Comme l'agneau qui vient de naître, comme le Fils venu sauver les hommes. Mais la tragédie est en marche. Au bout du corridor, l'odieuse machine attends une victime. Le sacrifice doit être consommé. Alors, quand vient son tour de remonter la ligne verte, qui sauvera John Caffey ? Qui peut le sauver ?

Paul Edgecombe voudrait oublier. Oublier que, parfois, il n'existe aucune différence entre le salut et la damnation éternelle. Et, lorsqu’il cherche le sommeil, ce qu'il voit, ce sont les yeux toujours humide de John Caffey, l'homme miraculeux aux larmes éternelles ...

Mon avis

Sixième et dernier épisode, paru en mois d'aout 1996. Je me rappelle l'adolescente que j'étais. Je le lisais sur la plage d'herbe du…

La ligne verte Tome 5 : L'équipée nocturne de Stephen King

Image
Quatrième de couverture 

"J'l'ai fait. J'l'ai fait, pas vrai ?" répète John Caffey de sa voix basse. Oh, oui ! il l'as fait. Il l's fait pour Mister jingles et pour Paul Edgecombe. Et ses larmes ont cessé de couler. C'est vrai, pour Delacroix, il n'y pouvais rien. Mais pouquoi ne le ferais-t-il pas pour Melinda ?

Cette idée folle a germé dans l'esprit du gardien-chef. John Caffey, le colosse étrange et doux, leur meurtrier des petites Detterick, peut sauver Melinda. Il est le seul. Paul doit seulement le conduire jusqu'à elle.

Briser le réglement, immobiliser Percy, sortir le prisonnier ... L'expédition est insensée. Mais Paul est allé trop loin ... Une onde de choc ... Une rafale de vent ... Un hurlement ... Et cette nuit, cette nuit terrifiante qui n'en finit pas ...

Mon avis

Paul continue d'écrire ses mémoires sur l'année 1932 dans le solarium de maison de retraite. Il fait tout pour éviter Brad Dolan. Après une bonne nui…

La ligne verte Tome 4 : La mort affreuse d'Edouard Delacroix de Stephen King

Image
Quatrième de couverture 

Sur le lino vert du pénitencier, Mister Jingles gît dans son sang. Dans ses petits yeux noirs de souris, une expression d'agonie et de stupeur bien trop humaine ... Au-dessus de lui, Percy sourit. Et le hurlement de Delacroix n'y change rien ...

Le tonnerre, ce jour-là, n'avait cessé de gronder. Le ciel était lourd de nuages, déchiré d'éclairs ... Une tornade meurtrière s'était levée. Les éléments déchaînés protestaient. C'était l'exécution de Delacroix ...

Autour de la chaise électrique, Percy s'affaire. Il jubile. C'est son heure ... C'est lui qui pose le masque sur le visage du condamné, lui qui lève la main pour ...

Mais quelque chose ne va pas ! Oh ! un simple détail ... Les autres n'ont rien vu ! Et, cette fois, John Caffey lui-même n'y peut rien ...

Mon avis

Paul, à la maison de retraite, est surveillé par Brad Dolan qui cherche à savoir pourquoi tout les matins, il va se balader de bonne heure. Il n'hésite …

La ligne verte Tome 3 : Les mains de Caffey de Stephen King

Image
Quatrième de couverture 

Ils sont trois à présent. John Caffey, Delacroix et Bill Wharton, le plus jeune et le plus dangereux ... Trois meurtriers du bloc E, qui n'ont plus rien à espérer de l'existence. Au bout de la ligne verte, la chaise électrique les attends. Mais avant ...

Avant, se souvient Paul Edgecombe, tout s'est mis à aller de travers. Oh ! pas tout d'un coup. Non. Mais lentement, comme ça ... Des événements insignifiants qui de bout à bout, auraient permis de comprendre, de prévoir, d'éviter ...


Will Bill, s'en foutait. De tout, Caffey, égaré dans son silence, demeurait une énigme. Un doute. Delacroix était de trop bonne humeur. Et Percy ... Percy, arrogant et lâche, n'avait pas sa place au bloc E. Pourtant, quand Mister Jingles traverse la ligne verte à la poursuite de son jouet, il est là ... Et Paul Edgecombe, horrifié, se souvient ...

Mon avis

On apprends un peu plus sur la vie de Paul dans sa maison de retraite. Il dort peu et il regarde la tél…

La ligne verte Tome 2 : Mister Jingles de Stephen King

Image
Quatrième de couverture 

Rien ne va plus au pénitencier de Cold Mountain ... Des problèmes avec des détenus, Paul, le gardien-chef, en avait déjà connus ... Mais avec l'arrivée de Wild Billy, un nouveau client pour la chaise électrique, la tension monte brutalement de plusieurs crans !

Et puis il y a cette souris ! Tout de suite adoptée par Delacroix, le maniaque aux gestes si doux. Immédiatement haïe par Percy. D'une haine stupide, dangereuse ... Comme celle qu'il exprime à l'égard de son prisonnier ... Sa victime.

Mais chacun se tait ... Et Mister Jingles fait ses tours. Guide spirituel ou animal de cirque, il va et vient dans le couloir de la mort. Drôle, furtif, insaisissable ... Comme s'il possédait un secret ... Quelque chose que les hommes ignorent ... Le suspense continue ...

Mon avis

On apprends dans le premier chapitre que Paul est dans une maison de retraite, qui pour lui est un cul-de-sac aussi mortel que le bloc E de Cold Moutain. Il reprend le cours des ce…