Les étoiles s'en balancent de Laurent Whale




Dans une France plongée dans la violence, la famine et la misère, Tom Costa fait ce qu’il doit pour survivre ; à bord de son petit avion, il chine et glane sa subsistance. Et, dès qu'il peut, il fonce la retrouver, elle, San, sa douce, sa lionne.
Mais bientôt, venu du Nord, un péril bien plus grand que les hordes de chiens sauvages ou les hors-murs le guette : 
une invasion a commencé et les Villes-États tombent les unes après les autres...
Pour contrer cette menace, le vagabond du ciel va devoir former une escadrille de choc. Il pourra compter sur une poignée de têtes brûlées, parmi lesquelles Miki, le petit mécano et Cheyenne, l’insoumis. Ensemble, ils devront tout mettre en œuvre pour sauver leurs miches et ce qu’il leur reste de toit... tandis qu’au-dessus d’eux, les étoiles s'en balancent !



Toute personne qui me connaissent, savent que le roman post-apocalyptique n'est pas mon créneau principal de lecture.

Ce monde post-apocalyptique est accessible à tous car il n'y a pas de voyages dans le temps ou l'espace, ni d'avancée technologique. Au début, ce roman m'a fait penser à Ravage de Barjavel, même si dans ce monde il y a quand même de la technologie.

Ce roman raconte comme un troqueur, Tom Costa, va finir chef d'escadron pour mener une guerre pour la survie de sa communauté. Il est entouré d'amour fidèle par ses amis et camarades d'infortune. Il y a Miki, son frère d'adoption, qui est mécanicien ; Cheyenne, un prisonnier hors-mur qu'il a sauvé des ennemis. Malgré la guerre, il y a plein d'amour et des références d'humour purement titi-parisiennes.

L'écriture de Laurent Whale est envoutante au point que l'on enchaine les pages avec plaisir sans voir le temps passé. Un roman que je recommande à tout le monde. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte