MIЯOIR d'Alick




Faisant partie des meilleurs éléments de la brigade criminelle du 36, quai des Orfèvres, Axiandre Martin reçoit les honneurs après l’arrestation musclée du tueur parisien connu sous le nom de « Purificateur ». Toutefois, affectée par la mort de son coéquipier lors de cette opération, elle bénéficie d’un congé d’une semaine mais se voit rappelée durant ses vacances. 
Trois corps mutilés viennent d’être retrouvés et l’affaire s’annonce étrange. Il s’agit de jeunes filles sur le point de se marier, toutes exécutées 24 heures avant la cérémonie. 
Bientôt les corps s’accumulent et la presse s’empare de l’affaire. Sur les traces d’un dangereux psychopathe, l’enquête la plonge alors dans un univers de démence et d’horreur dont elle sortira transformée.



Cela faisait un certain temps que je n'avais lu un bon policier écrit par un auteur français. Alick a parfaitement relevé le défi.

Il y a six personnages dont les vies vont se croiser au fils des pages.
Les deux principaux sont Axiandre et Alexandre.
Axiandre est une jeune femme flic, promue à un grand avenir. elle enquête sur les plus grands psychopathes. J'ai peu apprécié ce personnage car elle est trop froide et distante par rapport aux gens.
Alexandra est un tueur en série. Il est extrèment froid et méthodique afin d'arriver à son but ultime.
Plusieurs personnages secondaires vont croiser leurs routes : Inès, Nicolas, Chestier et Cortès. Inès et Nicolas sont ceux qui m'ont le plus touché car ils sont tous en sentiments.
L'intrigue est bien menée, on ne devine pas la fin en cours de route. Et l'imbrication de tous les personnages est faite avec brio. Alick signe là un excellent roman policier.   

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte