Kushiel - Tome 1 : La marque de Jacqueline Carey


Quatrième de couverture

Vendue alors qu’elle n’était qu’une enfant, Phèdre nó Delaunay est devenue la propriété d’un noble qui a su reconnaître la marque rouge ornant son œil – le signe de Kushiel qui lui vaut d’éprouver à jamais le plaisir dans la souffrance. Un don unique et cruel faisant d’elle la plus convoitée des courtisanes et une espionne exceptionnelle. Lorsqu’elle découvre le complot qui pèse sur sa patrie, Phèdre n’a d’autre choix que de passer à l’action. Commence alors pour elle une aventure épique et déchirante, semée d’épreuves, qu’il lui faudra mener jusqu’au bout pour sauver son peuple. Récit plein de grandeur, de sacrifice, de trahisons et de conspirations machiavéliques, La Marque dévoile un monde de poètes vénéneux, de courtisans assassins, de monarques assiégés, de seigneurs de guerre barbares… vu par les yeux d’une héroïne comme vous n’en avez jamais rencontré et que vous n’oublierez jamais.


J'ai lu ce livre suite aux recommandations d'amis Accrocdeslivres et Yaël.


Ce livre ouvre une saga en trois tomes. On va suivre la vie de Phèdre, l'héroïne, dans un univers très structuré au niveau religieux et politique.

Le livre est écrit à la première personne. C'est donc Phèdre, elle-même, qui nous conte ses aventures. Elles commencent lorsqu'elle a deux ans jusqu'à environ ses vingt ans.
Phèdre est une jeune d'Angeline. Elle est une pure beauté comme toutes les personnes du peuple de Terre d'Ange. Elle a un œil taché de rouge qui est le signe de Kushiel. Anafaël Delaunay l'élèvera et fera d'elle une courtisane aguérri. Il lui fera étudier plusieurs langues ainsi que la politique. Lors de son adolescence, elle rencontrera son plus fidèle compagnon Joscelin Verreuil qui est au service de Cassiel dont le serment est de servir et de protéger.
Phèdre est attachante. Sa forte personnalité lui permet d'encaisser les coups et de s'en remettre. Elle a aussi la particularité de s'entourer de bons compagnons au fil de ses aventures.

L'écriture de Jacqueline Carey nous crée un monde si bien décrit qu'il en devient réel. Son écriture est de la poésie qui donne de grandes sagas comme celles des troubadours. L'intrigue est bien menée avec beaucoup d'actions. Même s'il y a beaucoup de personnages, on arrive à suivre l'histoire (et il y a une présentation de tous les personnages au début de l'ouvrage). C'est un excellent ouvrage de fantasy.

Commentaires

l0raah_ a dit…
J'ai tellement entendu parler de ce livre par Melisande et Audrey que je serais assez curieuse de le lire un jour ^^ Bel avis :)

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte