Jouvence d'Alain le Bussy






Quatrième de couverture 

Lors d’une banale mission de reconnaissance, l’astronef L’Explo II est détruit, ne laissant que trois survivants échoués sur un monde aride.

Plutôt que de se morfondre en attendant d’improbables secours, ils se mettent sans grande conviction en quête d’une terre plus hospitalière. Leurs scaphandres – des prototypes, qui semblent doués d’une volonté propre – les maintiendront en vie et en activité contre tout espoir.


Commence alors une douloureuse traversée du désert, à moins que ce ne soit le prélude à un retour aux sources...

 


Le récit s'ouvre sur un voyage spatial, son commandant Ava, une femme qui semble avoir bien roulé s bosse, et se poursuit sur le crash de ce cargo,

Puis on suit trois personnages, assez énigmatiques, dans leur traversée d'un paysage désertique. Durant cette marche on va partager les interrogations, les doutes et les peurs des personnages, Cela m'a fait penser à un voyage initiatique,

Seul hic, à mon goût, le manque de repère de temps, même si cela n'a guère d'importance. Mais pour moi cela aurait pu donner un autre rythme au récit,

Le texte est très bien décrit, tout comme les différents personnages et le vocabulaire est adaptée à chaque personnage.

En bref, un Griffe d'Encre qui se dévore., court mais drôlement efficace.  

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte