Crépuscule de Marie Angèle Prétot




2030. Scarlett Leucin est à la tête d'un empire hôtelier bâti de ses propres mains. Elle est une femme d'affaires mariée, accomplie et respectée, à qui rien ni personne ne résiste. Personne sauf ... un dénommé Micha, créature de la nuit adepte des soirées gothiques, imbu de lui-même et attiré par tout ce qui brille, avec qui elle a vécu une liaison torride il y a quelques années, et qui revient dans sa vie. A mesure que Micha l'envahit à nouveau, Scarlett prend peu à peu conscience qu'elle pourrait tout perdre. Sans compter ces étranges visions de plus en plus fréquentes ...

De la France à la Transylvanie, en passant par Florence et Atlanta, l'histoire d'une passion amoureuse dévorante, à la limite de la folie ...


Scarlett Leucin est riche car elle dirige un puissant empire hôtelier. Rien ne lui résiste même le dénommé Micha, car lui ne résiste pas à  l'argent. Elle l'aime ce qui va la mener à sa perte. Voilà de quoi est composé ces 168 pages.

Ce roman est classé en fantastique, je me demande pourquoi à part les rares apparitions de pseudos vampires à travers des étranges visions. Il tient tout juste de la collection "Harlequin". Et là encore il échoue. Dans ces romans, les deux protagonistes s'aiment. Scarlett aime Micha mais lui n'aime que son argent. Ce livre ne ferait même pas rêver des adolescentes.


Commentaires

Melisande a dit…
aïe, j'avais dit que c'était essentiellement de la romance, même si l'auteur n'avait pas l'air de le voir comme ça. Après c'est vrai que ce n'est pas leur histoire qui m'a le plus intéressé mais bien l'histoire avec les gens qui viennent tout le temps la voir

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte