La tour des illusions d'Anthelme Hauchecorne




Fuyant un mari machiste et violent, Myriam trouve refuge auprès d’une communauté de sans-abri. Avec sa fille Charlotte elle partage leur squat, entre beuveries, bastons et camaraderie. 
Elle fait la rencontre de Justin, indécrottable poivrot qui la prend sous son aile. Peut-elle compter sur lui ? Mais a-t-elle seulement le choix ? Ensemble, ils essaient de survivre dans cette Cour des Miracles régie par Hugues, patriarche trop gentil pour être honnête. Mais la rue n’est pas un dîner de gala, aussi doivent-ils se méfier du Diablotin et de sa bande de voyous défoncés. 
Quels secrets cache Justin ? Comment a-t-il atterri ici ? Quand cinquante SDF disparaissent sans laisser de traces, le mystère s’épaissit. Myriam devra trouver seule les réponses, en passant par les ténèbres et la folie… 
De troublantes expériences menées au cœur de l’inquiétante tour d’un milliardaire, un laboratoire souterrain, des égouts où même des mercenaires endurcis regimbent à s’aventurer, des créatures meurtrières. 
Horreur, trahison, cynisme… 
…Jusqu’où ira-t-elle pour retrouver sa fille ?


Une opération. Un chirurgien retire le cerveau du corps d'un jeune homme pour une transplantation. Le chirurgien s'appelle Morgan et a une embrouille avec un vieil homme. Le cerveau du jeune homme se retrouve relié à une machine et demande ce qu'on lui a fait. Soudain un bruit se fait entendre et provoque une évacuation de tout le personnel du complexe.

Justin est un SDF, un peu différent des autres Il prends soin des autres SDF et il a fait des études. Il est aussi la nounou de la fille de Myriam : Charlotte. C'est un personnage torturé.
Myriam est SDF avec sa fille Charlotte. Elle s'est retrouvé à la rue pour fuir son mari. C'est une personne courageuse qui fera tout pour s'en sortir.

La quatrième de couverture suffit à nous attirer dans ce livre sans pour autant en dire trop. Cet ouvrage est un immense tableau dont l'expérience du premier chapitre sera la pièce maîtresse ; où les informations s'emboiteront entre elles au fur et à mesure. Les personnages ont tous une identité marquée des rats aux humains. L'écriture d'Anthelme Hauchecorne est facile d'accès et se lit sans difficulté.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte