Apocalypsis, Cavalier noir : Maximiliam d'Eli Esseriam




La fin du monde est proche.
Ils sont quatre jeunes de 17 ans : Alice, Edo, Maximilian et Elias. 
Ils sont les Cavaliers de l'Apocalypse. 
Ils n'épargneront que 144 000 âmes. En ferez-vous partie ?

"Je vivais déjà l'Apocalypse. La mienne. Deux options s'offraient désormais à moi. La première : user de mon don pour sacrifier ceux que je jugerai utiles à mon apprentissage. Avec indolence, froideur et distance. La seconde : me servir de cette aptitude potentiellement belle pour retaper un peu mon karma délabré et prolonger quelque peu cette succession de déceptions appelée "vie" en tentant de la rendre un minimum valable."
Maximilian Von Abbetz, Cavalier Noir.


Le livre s'ouvre sur un extrait des Prophéties des Songes, écrits retrouvés sous l'Église San Paolo alla Regola à Rome. Il définit le troisième cavalier de l'Apocalypse : il sera le plus beau de tous mais personne ne connaîtra son visage. Il sera le plus entouré et le plus seul.

Maximilian, 17 ans, est le troisième cavalier de l'Apocalypse. Il est odieux avec son entourage mais la façon dont il a été élevé en a fait ce qu'il est. Il change de visage à volonté ce qui va lui permettre d'arriver à ses fins pour la plupart de ces projets. Sa sœur jumelle est son refuge car elle est son antithèse.

Ce livre est moins sombre que le précédent tome. Max, au départ, accepte mal la révélation qu'il est un des cavaliers mais il va apprendre à en jouer. L'amour qui l'unit à sa sœur jumelle Silke, le rend par moment humain.
Eli Esseraim signe un tome merveilleux, se lisant encore plus rapidement que les précédents.

Commentaires

Clairdelune a dit…
J'aime bien la relation qu'il a avec sa soeur dans ce tome ^^ Un excellent tome je trouve !

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte