Gallica - Tome 3 : Les enfants de la veuve d'Henri Loevenbruck



L’hiver s’abat sur l’an 1154 dans les couleurs sombres de l’apocalypse
Les Brumes, ces créatures de légende, ont quitté le monde. Ce sont les hommes, à présent, qui meurent les uns après les autres, emportés par cette épidémie dont nul ne connaît le nom.
Bohem, celui que les Compagnons du Devoir nomment Liberté Outremer, saura-t-il trouver le remède à cette malédiction ? Trouvera-t-il la troisième voie ? Car il est l’Enfant de la Veuve, le passeur des mondes. Il est l’héritier de la parole perdue, celui qui pourra achever l’hiver, guider les hommes et les loups vers un nouveau printemps. 
Pendant que le monde se déchire, que les rois et les soldats du Christ s’affrontent dans un ultime combat, Bohem cherche le chemin d’une nouvelle chance. S’il échoue, Gallica, à jamais, échappera à nos mémoires.


Voici le dernier tome des aventures de Bohem. Il doit mettre fin au mal qui ronge Gallica. Bohem se retrouve à finir ce que sa mère a commencé dans la saga de la Moïra.
La guerre entre Emmer et Livain se termine enfin mais ce n'est pour autant que le destin de Gallica est stabilisé.

Bohem prend enfin sa vie en main et suit les objectifs de son cœur. Il a conquis tout un peuple et une confrérie, les Compagnons du Devoir. Il assume sa destinée, c'est pour çà que tout le monde le suit.
Le conflit entre Livain et Emmer est fini avec la mort de l'un des deux. Le dernier qui reste finira par soutenir Bohem.

Je trouve dommage que certains détails tombent comme des cheveux dans la soupe. Le roman manque toujours de saveur car il n'y a pas de sentiments et d'actions. Il y a eu des améliorations aux niveaux des personnalités des protagonistes. Bref, une bonne légende qui est la deuxième saga de Loevenbruck. 


Ce roman a été regroupé dans un intégrale de la trilogie de la Moïra dont voici les deux couvertures qui existant ainsi que la quatrième de couverture.





1154 : imaginez une France de légende, nommée Gallica ...
Dans le comté de Tolsanne, on raconte que, pendant la nuit de la Saint-Jean, un jeune homme marcha dans les flammes pour sauver un loup du bûcher. Son nom est Bohem, le fils du louvetier.
Quatre ans plus tard, son village et sa famille sont massacrés par de mystérieux guerriers. Terrorisé, il s'enfuit, traqué par des forces sanguinaires dont il ne sait rien. Il doit échapper au roi de Gallica, à la Milice du Christ, et à un inconnu qui semble tout savoir de ses origines : le Sauvage.
En chemin, il rencontre les Compagnons du Devoir dont l'étonnante fraternité lui vient en aide. Face au danger, Bohem s'efforce de comprendre pourquoi on le pourchasse et découvre sa surprenante affinité avec les Brumes, ces créatures légendaires, ces loups que les hommes exterminent, et auxquels est lié son destin.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte