Billy Chaperon de Linné Lharsson



A tout juste treize ans, Billy Chaperon finit son apprentissage chez Mme Crochet quand elle reçoit un télégramme :

«GRAND-MÈRE FIÉVREUSE. STOP. SUITE À MORSURE PAR GROS CHIEN. STOP. DOIS RESTER AUPRÈS DE PAPA ET D'HUGO. STOP. VA T'OCCUPER DE GRAND-MÈRE. STOP. MAMAM».

Un étrange voyage débute alors dans un monde peuplé de personnages fantastiques ...



L'auteur a surfé sur la vague des contes de fées. Mais pas seulement, je trouve qu'elle a mis beaucoup d’elle-même comme son humour.

Le conte du chaperon rouge est beaucoup plus violent. Finalement, cette jeune fille n'est pas si sage que çà. Elle a même un sacré tempérament et beaucoup de réactions bien réfléchies.

Les illustrations sont bien choisies mais pour moi, elles ne sont pas indispensables. Elles sont cependant magnifiques et l’illustratrice Ankolie est en symbiose avec l'écriture de l'auteur.

Bref, on passe un excellent moment avec ce conte de soixante-dix neuf pages.

Commentaires

Anekï Li a dit…
Super!!! Je suis contente de savoir que tu as apprécié :)

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte