Le chant des sorcières Tome 3 de Mireille Calmel



Le temps est loin où, chambrière à la cour, Algonde pouvait compter sur ses puissants alliés. Si le baron Jacques l'a bien assurée de son aide et Philippine, sa fille, de son éternelle amitié, la menace plane toujours sur son enfant, Elora, la fillette aux pouvoirs fabuleux, l'instrument de la prophétie...
Prophétie dont l'accomplissement semble imminent. Les Hautes Terres entrouvrent déjà leurs portes : qui de l'ignoble Marthe, de la trouble Mélusine ou de Mounia l'Égyptienne en franchira le seuil la première ? Les nuages s'amoncellent sur les amours du Prince Djem, d'Enguerrand, d'Algonde elle-même. Leur destin est-il si grand qu'il ne peut laisser place au bonheur ? De l'issue de la lutte dépend plus que leurs vies...


Algonde et Mathieu sont mariés, ils assistent au mariage de la mère d'Algonde avec Maître Janice. Leur fille Elora va bien. Marie de Dreux, anciennement Sœur Marie, demande à Philippine de l'aider à épouser Laurent de Beaumont ce qui se fera. Quand à Philipine, elle est promise de force à épouser Philibert de Montoison alors qu'elle entretient une relation avec le prince Djem.

Cette fois-ci, ce n'est pas Algonde au premier plan de ce tome mais Philippine avec Jeanne sa mère et Mounia. Philippine assume sa relation avec le prince Djem dont elle va attendre un enfant. Jeanne de Coulommiers a retrouvé sa mémoire et s'échappe de Saint-Just afin d'aider sa fille. Quand à Mounia, elle continuera sa quête afin de trouver le chemin menant aux Hautes-Terres.

C'est ici que ce termine l'histoire de la famille Sassenage. Philippine a bien eu trois maris comme dans la prédiction de la fée Mélusine. Mireiile Calmel clos ici la fin de la légende de la fée.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte