La quête de Saint Camber de Katherine Kurtz



Un Deryni, membre du mystérieux Conseil Cambérien, cherche à établir qu'un autre Haldane que le roi peut gagner des pouvoirs magiques ; il ne sait pas que ses expériences sont dangereuses , pour lui  comme pour les autres.
Une jeune fille pure souhaite renoncer à ses vœux pour l'amour d'un roi, sans se douter du malheur qui la guette.
Un évêque révèle qu'il est Deryni d'origine, risquant les foudres de tout l'appareil religieux et la peur irraisonnée des fidèles.
Les menaces planent, et quand Kelson et son frère de sang Dhugal disparaissent, tombés d'une falaise dans les eaux d'un torrent déchaîné, leurs compagnons de quête perdent l'espoir. Jamais ils ne les retrouveront. Parmi eux, Conall, fils du prince Nigel, deviendra roi si l'on ne retrouve pas Kelson vivant. Et Conall se sent heureux, il est enfin plus près du trône, plus près de Rothana, la belle princesse étrangère que Kelson allait épouser. Et il n'est même pas coupable, le destin l'a pris de vitesse.



Conall rend visite à sa maîtresse mais cette visite est un prétexte pour rencontrer son "professeur" pour maîtriser les pouvoirs Haldanes : le Deryni Tiercel de Claron, membre du conseil cambérien. Tiercel mène une expérience avec le jeune Conall Haldane. On se rend compte aussi de la jalousie dévorante de Conall pour son cousin Kelson.
Kelson fait le nécessaire pour que Dhugal soit reconnu officiellement le fils de Duncan. Kelson est ensuite adoubé chevalier ainsi que Dhugal et Duncan. Lors de cet cérémonie, Duncan révèle au grand jour sa nature Derynie.

Kelson veut tout faire pour rétablir le culte de Saint Camber. Pour cela, il va enquêter sur tous les sites où a eu lieu le culte de Saint Camber et sur les lieux de vie de la famille MacRorie. Lors du retour de son expédition, il disparaît dans l'éboulement d'une falaise. Avant son départ, il avait discuté avec Rothana d'un possible mariage entre eux.
Conall, cousin de Kelson, finit par montrer sa vrai nature. Le destin a accéléré les événements en le rapprochant du trône. Il trahit son roi mais aussi sa famille. Son ambition et sa jalousie vont l'aveugler, n'hésitant pas à presque assassiner son père et épousant Rothana en la persuadant que Kelson est mort malgré le manque de preuve.

Katherine Kurtz fait d'une simple rivalité entre cousins, un roman plein de rebondissements, dévoilant les pires instants de la nature humaine. Ce dernier tome de la saga est le plus prenant. Cette saga restera dans les mémoires.


Une petite précision, on ne peut plus acheter ce livre car il est épuisé. Il a été réédite dans une trilogie nommé "La trilogie du roi Kelson".



La guerre est finie, mais la trahison couve au royaume de Gwynedd et Kelson va devoir reprendre les armes pour défendre sa couronne. Il peut compter sur deux Derynis : Morgan le magicien, Duncan le futur évêque. Mais ses ennemis sont innombrables et prêts à tout : l'ex-primat de Gwynedd, emprisonné pour haute trahison ; les nobles de Méara qui réclament l'indépendance. Chacun voit en l'autre un hérétique à brûler, un tueur à abattre. La lutte sera âpre et sans pitié. Pour que Gwynedd survive, pour que les races restent en paix, le roi Kelson doit encaisser les coups ... les rendre.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte