La reine de lumière, Tome 1 : Elora de Mireille Calmel



La petite Elora, recueillie par la baronne Hélène de Sassenage après la disparition de ses parents, coule des jours heureux au cœur du Vercors. Elle n'ignore rien de ses origines et, déjà, sent bouillir en elle le sang des fées.
Aussi lorsqu'elle trébuche, dans les bois, sur la dépouille d'un messager, n'hésite-t-elle pas à le fouiller. Sur le cadavre, elle trouve une lettre qui va ramener le tumulte dans leur vie. Pour sauver son unique amour, Hélène prend bientôt la route de Rome où elle affrontera un pape pervers et fornicateur. Sur ses talons, la petite Elora, l'enfant de l'espoir, emprunte un chemin qui l'attend depuis longtemps...


Deux jeunes enfants se disputent sur comment mettre à mort un homme. Ce sont deux demi-frères : Petit-Pierre, fils de Mathieu et Jean, fils de Villon. Leur mère Fanette débarque et rabaisse Petit-Pierre. Elle ne l'aime pas et il le sait.
Elora trouve une lettre sur le cadavre d'un messager destiné à sa mère adoptive Hélène de Grolée, anciennement de Sassenage. Son unique amour l'appelle à Rome ...


Elora, la fille d'Algonde a bien grandie. Élevée par Hélène, elle est devenue une jeune adolescente. Pour aider Hélène et Djem, elle jouera le rôle de sa mère au prêt du pape Alexandre VI afin que Hélène obtiennent la dissolution de son mariage. Elle est bien une fille de la féerie, jouant de ses pouvoirs, afin d'obtenir ce qu'elle veut pour influencer le destin.
On découvre aussi que Mounia est toujours vivante ainsi que son fils Khalil. Elle vit toujours au palais de Bayezid et lui parmi les gitans. Constantin, le fils velu de Djem et d'Hélène, vit avec Algonde transformée en Mélusine et Présine son arrière grand-mère. On retrouve Mathieu vivant parmi des brigands avec son fils Petit Pierre et le demi-frère de celui-ci Jean ainsi que Celma et Bertille.

Mireille Calmel continue son incursion dans le domaine de la féérie tout en restant dans un cadre historique. La famille Borgia est vraiment corrompu et lubrique. Alexandre VI : Rodrigo Borgia a bien eu une aventure avec Julie Farnèse qui avait que 15 ans. Ses personnages sont toujours aussi vivants.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte