Le septième templier de Eric Giacometti et Jacques Ravenne



1307. Le roi Philippe le Bel et le pape Clément V ordonnent l'anéantissement total de l'Ordre du Temple. Mais dans l'ombre des commanderies, sept templiers vont organiser sa survivance par-delà les siècles.

De nos jours, le commissaire franc-maçon Antoine Marcas reçoit l'appel désespéré d'un mystérieux frère, sur le point d'être assassiné, qui lui transmet la piste d'un secret fabuleux : le trésor des templiers. 
Au même moment à Saint-Pierre de Rome, le pape s'apprête à bénir la foule quand il est abattu par un tireur d'élite...

Du Paris initiatique aux arcanes occultes du Vatican, découvrez dans le nouveau Giacometti et Ravenne les étapes codées d'un parcours ésotérique, placé sous le signe de la croix du Temple...


L'histoire commence en février 1307, Foulques de Rigui se rend dans une des commanderies du Temple. Il se retrouve initié à la vérité et va découvrir un des plus grand secret du Temple.
Nous retrouvons Antoine Marcas, en vacances en république tchèque, dans le château de son ami le Conte Potocki. Depuis son NDE (voir Lux Tenebrae), il est plein d'énergie et rayonne. Le conte va leur offrir une mini-aventure pour leur montrer un trésor découvert dans les sous-sols de son château. A la sortie des ces sous-sols, il reçoit alors un coup de téléphone d'un frère énigmatique en train de se faire assassiner.

Antoine Marcas va se retrouver bien malgré lui, mêlé à une enquête pour meurtre. Il s'agit de Jean Balmont, jésuite et franc-maçon qui a eu son numéro par le frère obèse. En essayant de comprendre les dernières phrases du mourant, il va se retrouver à chercher le trésor des templiers mais ils sont nombreux à le vouloir dont le Vatican.  La nièce de Jean Balmont, Gabrielle Designac, va l'aider dans les méandres de l'histoire des templiers afin de pouvoir venger la mort de son oncle.
La fin des templiers est extrêmement bien romancée et j'apprécie comment ils planifient leur survie après leur chute. On se rend compte aussi que finalement celui qui a le plus de pouvoir est Le Grand Visiteur de France : Hugues de Payraud  et non Jacques du Molay, Grand Maître de l'Ordre. Ils continuent de durer à travers les siècles à travers sept personnes afin de préserver leur trésor.

Les auteurs nous entraîne encore une fois sur le chemin des templiers. Ce tome est un peu la suite du Rituel de l'ombre, le premier volume des aventures du commissaire Marcas. Il traite du trésor des templiers et c'est certainement le meilleur livre que j'ai lu sur le sujet. Les glossaires complètent toujours avec brio le roman et éclaire les néophytes sur le sujet. Eric Giacometti et Jacques Ravenne signent encore un excellent opus des aventures d'Antoine Marcas.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte