Troubles songes de Stéphane Soutoul



Dans le labyrinthe des songes, suivre le fil d’Ariane amène à découvrir des histoires aux atours trompeurs. Des univers altérés qui voguent sur les genres de la fantaisie urbaine, du gothisme et de la poésie. Ils occultent le réel de notre monde pour laisser place à l’imaginaire.
Croyez-vous aux fantômes des amours de jadis, aux démons et aux vampires ? Quelles superstitions éveillent à vos sens sorcières malfaisantes, pulsions sanguinaires et justiciers d’outre-tombe ? À moins que les pouvoirs secrets d’une jeune flûtiste ou de Déesses nordiques ne  suscitent en vous une irrésistible attraction ?
Ces perspectives, écartelées entre innocence et perversion, sont le reflet des treize récits de Troubles Songes. Treize nouvelles pour vous convier sur les sentiers de mystérieux paysages… L’itinéraire d’un voyage à la lisière du fantastique et de l’immoral.


Voici un recueil de treize nouvelles avec pour ligne commune les songes.

Là où perdurent les âmes raconte l'histoire de Solstice qui permet à un amour de survivre malgré tout ce qui peut lui arriver.
Puis on enchaîne sur un amour interdit qui va jusqu'à la possession, c'est Un sourire sur tes lèvres.
Une jeune femme grandit dans une ville dirigée par une sorcière et celle-ci se rebelle. Le masque d'Héphaïtos montre ce qu'elle va accomplir pour vivre sa vie.
Jack est une des nombreuses versions de l'histoire de Jack l'éventreur. Ce côté fantastique de l'histoire rend le tueur attachant.
La dernière nouvelle raconte l'histoire d'une jeune lycéenne qui souffre. Elle va rencontrer une jeune musicienne qui va l'aider grâce à sa magie. Ainsi est clos ce recueil avec Quelques notes de magie.

J'ai retrouvé avec plaisir l'écriture de Stéphane Soutoul. J'ai cité ici les nouvelles qui m'ont le plus marquée car elles sont fortes en émotions (le point fort de l'écriture de l'auteur).

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte