Venenum de Charlotte Bousquet



HIVER 1650. René Descartes meurt, officiellement d'une pleurésie. Mais Jana, sa pupille, connaît la vérité : il a été empoisonné. Par qui ? Et surtout, pourquoi ? Y a-t-il un lien entre son assassinat et la mise à sac de l'imprimerie où ses derniers écrits devaient être imprimés ? Et que contiennent les lettres codées qu'il lui a confiées ? Poursuivie par d'implacables tueurs, Jana n'a d'autre solution que fuir et trouver au plus vite le destinataire de ces courriers. Escortée par Conrad van Vries, ancien soldat au service de la France, Jana se lance dans une course éperdue qui, d'Amsterdam à Paris, la mènera au plus près des cercles du pouvoir, au cœur d'un complot dont le cardinal Mazarin pourrait bien être l'instigateur !


Le livre s'ouvre avec un prologue. Il s'agit d'un extrait des mémoires de Jana van D. Elle raconte sa dernière entrevue avec son tuteur René Descartes. Déguisée en soubrette, elle accède à son chevet. Le valet Heinrich lui raconte que son maître a été empoisonné et que l'on ignore le nom de l'assassin. Les dernières phrases "Quand à l'homme chargé d'administrer le poison, je connus son nom des années plus tard. Comme les autres, il périt par ma main..." donnent le ton du roman.

Jana, l’héroïne, est une fille des bas quartiers d’Amsterdam que René Descartes a recueilli et en fit sa pupille. C'est une forte tête, peu encline à obéir, malgré tout elle suivra les enseignements du capitaine Conrad van Vries afin de venger la mort de son tuteur. Elle découvrira aussi que René Descartes cachait énormément de choses comme le fait qu'il était un espion pour le cardinal Mazarin.

Charlotte Bousquet nous plonge avec brio dans cette époque de cape et d'épée au règne de Cyrano de Bergerac. Un excellent roman historique, policier accessible à la jeunesse. L'annexe "Éléments de pensée cartésienne" ouvre une porte vers la philosophie.

Commentaires

cyru cyru a dit…
j'ai beaucoup aimé ce roman et pourtant après la conférence que j'ai écoutée sur Descartes, ce n'était pas un personnage très sympa, ce n'est pas une raison pour l’empoisonner ! une très belle lecture à faire partager aux ados et aussi aux adultes.
merci et bonne fin de journée

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte