Le calvaire de Gwynedd de Katherine Kurtz



Le roi est bien jeune, et les régents ont les mains libre. Au sein du conseil de régence, les humains se sont débarrassés des Derynis et peuvent mettre Gwynedd en coupe réglée. Animés d'une folie sanguinaire, ils ne reculent devant rien, et seul Javan, jumeau du roi, tente de leur résister. Mais que peut-il contre des armées entières, un ordre religieux créé pour exterminer, des seigneurs prêts à s'entretuer pour une parcelle de pouvoir, des assassins sans conscience qui tuent femmes et enfants ?
Infirme de naissance, héritier des pouvoirs magiques des Haldane, isolé au milieu de ses ennemis, craignant à chaque instant pour sa liberté et sa vie, Javan va jouer un jeu dangereux. Ses talents naissants, il en fait une arme pour aider les Derynis qui s'organisent, pour abriter sa lutte sous le masque du religieux (puisque c'est le sort qu'on lui réserve). Hors des châteaux où on le tient enfermé, il sait que Gwynedd souffre et n'est plus qu'une terre couverte de sang qu'il doit sauver à tout prix.

Dans ce tome, nous retrouvons les Derynis oppressés par les humains aveugles de dons magiques en particulier les régents qui tiennent les fils du Cinhil. Alroy est roi à sa majorité. Javan est le second dans la ligne du succession et enfin Rhys Michael.
Au début du roman, on trouve Joram et Elaine sur la tombe de leur père et se posent la question si celui-ci est bien un saint. Ils dirigent la rébellion deryni rejoint par Quéron, un guérisseur gabriélite. 


Elaine est une jeune femme courageuse et survit tant bien que mal à la mort de son mari le guérisseur Rhys ainsi que de son fils ainé. Elle va tout tenter pour libérer son père des limbes. Joran, plus prudent et Quéron doutent que cela soit possible.
Javan est le seul à pouvoir opposer une résistance aux régents tout en se faisant passer pour un idiot. Il possède des pouvoirs deryni. Il s'allie avec la résistance afin de leur rendre leur liberté. Son contact est Tavis, un guérisseur qui lui a appris à développer ses dons. Mais pour rester en vie, Javan va devoir jouer le rôle que lui assigne les régents, une carrière religieuse qui l'éloignera du trône. Il est très courageux pour son jeune âge.


On continue d'évoluer dans cet univers moyenâgeux. On suit avec plaisir mais aussi du dégout les intrigues des régents pour maintenir leur pouvoir sur Gwynedd. Katherine Kurtz a écrit cette saga sur 16 ans (de 1970 à 1986) est passée dans les grands classiques de la fantasy.


Une petite précision, on ne peut plus acheter ce livre car il est épuisé. Il a été réédite dans une trilogie nommé "La trilogie des héritiers".



Les humains se sont débarrassés des Derynis et ont mis le roi de Gwynedd à l'écart. Animés d'une folie sanguinaire, ils ne reculent devant rien, et seul Javan, jumeau du roi, tente de leur résister. Mais que peut-il contre des armées entières, un ordre religieux créé pour exterminer, des seigneurs prêts à s'entretuer pour une parcelle de pouvoir ? Infirme de naissance, héritier des pouvoirs magiques des Haldane, isolé au milieu de ses ennemis, il en fait une arme pour aider les Derynis qui s'organisent ...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte