Le triomphe des magiciens de Katherine Kurtz



Kelson, le jeune roi de Gwynedd, est en grand péril. Alaric Morgan et Duncan McLain, ses amis fidèles, ont été excommuniés par des évêques félons et doivent se cacher pour le servir. Le duché d'Alaric est frappé d'interdit ; ses campagnes sont livrées aux bandes de Warin de Grey, ce guérisseur fanatique qui se croit chargé par Dieu d'exterminer les Derynis. Kelson et son royaume sont menacés du même sort. 
Mais Wencit, roi de Torenth, rassemble ses armées pour frapper Gwynedd dès que les cols deviendront praticables. Le temps n'est plus aux querelles : Kelson doit sauver son royaume, rallier les évêques, restaurer l'unité de son peuple.
Dans l'ombre de mystérieux conseils se décide le sort des onze royaumes. Chacun poursuit ses propres fins, quitte à trahir et à tuer pour les atteindre. Les vies d'Alaric et de Duncan sont en jeu sans qu'ils le sachent. Pour échapper aux maléfices des magiciens, ils devront aller jusqu'au bout de leurs pouvoirs et de leur courage.


Le livre s'ouvre sur le récit d'une bataille où Nigel, l'oncle de Kelson défendait le royaume de Gwynedd. Le premier chapitre raconte aussi les conséquences de cette bataille. Elle a eu lieu entre le royaume de Gwynedd et le rebelle Warin de Grey qui désire exterminer tous les Derynis.

Ce tome est le récit de la guerre contre le royaume de Torenth. Mais pour cela, Kelson doit aussi empêcher le royaume de se déchirer à cause de la rébellion de Warin de Grey. La première partie de ce tome traite de la résolution de ce conflit.
Morgan et Duncan travaille en secret pour le roi Kelson. Ils évoluent dans tout Gwynedd. Ils arriveront à faire lever leur excommunication et l'interdit de Gwynedd. Avec Kelson, ils convainquent Warin de Grey de les rejoindre.
Le conseil cambérien réapparait. Son utilité est de préserver les traditions magiques des Derynis. Quand ils apprennent que Morgan et Duncan peuvent posséder le pouvoir de guérison, disparu dans le monde deryni ; ils feront évoluer leur avis sur les demi-Derynis.

Katherine Kurtz arrive à remettre les Derynis au premier plan de cette saga. Ils commencent à regagner l'estime des humains. La saga reprends un nouveau souffle.

Une petite précision, on ne peut plus acheter ce livre car il est épuisé. Il a été réédite dans une trilogie nommé "La trilogie des magiciens".


Tout commence lors d'une partie de chasse, quand Brion Haldane, le roi de Gwynedd, meurt d'une crise cardiaque, provoquée par une puissante magicienne Derynie. Kelson, encore adolescent, succède à son père. Alaric Morgan, l'un des rares Derynis de Gwynedd qui ose afficher ses origines et ses pouvoirs, sait comment transmettre à Kelson les pouvoirs magiques inhérents à la charge royale dans la dynastie des Haldane. Kelson en aura grand besoin : révoltes localisées, complots de certains nobles, emprise croissante de la hiérarchie religieuse ... Mais au Conseil de Régence, Jehana, la veuve de Brion veut faire condamner Morgan comme traître et hérétique, afin que son fils ne perde pas son âme en étant corrompu par la magie derynie ...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte