Roi de folie de Katherine Kurtz



Gwynedd tremble sous la folie du roi Imre Festyl, héritier d'une famille de Derynis qui a mis fin au règne des Haldane.
Camber MacRorie, comte de Culdi, sait qu'il ne pourra servir Imre, comme il a servi ses prédécesseurs. Car il est deryni, et des plus puissants ; et il sait que les abus du nouveau roi rendent la race des Derynis haïssable aux humains.
Mais la dynastie des Haldane n'est peut-être pas éteinte. S'il y a un héritier, il faut le retrouver, lui donner le pouvoir de reprendre le trône et au besoin le convaincre d'user de ce pouvoir. Ce qui n'est pas forcément facile.
Et surtout Imre sent le danger. Tout bascule soudain, il tue ceux qu'il croit faire partie du complot, ses fêtes somptueuses tournent au cauchemar, il se réfugie dans les bras de sa sœur et se laisse aller à un amour dévorant et interdit ; les châteaux de ses ennemis sont brûlés, leurs terres parsemées de sel... Le roi s'enfonce dans un délire éthylique où demeure qu'une lumière : sa sœur.


Qui est réellement Saint-Camber ? Quand commence le règne du roi Kelson Ier, il est une légende. Mais avant tout qui est cet homme qu'on appelait Camber de Culdi ? Il vivait au temps où les derynis avaient encore une place dans la société. Il fut le conseiller des deux premiers rois festiliens mais pas celui de Imre car il n'approuvait pas ce que celui-ci allait devenir.
Rhys Thuryn assiste à la mort de l'un des ses patients. Celui-ci lui révèle être le descendant du roi Ifor de Haldane, son fils et que son petit-fils est le dernier des Haldane, celui qui devait occuper le trône de Gwynedd.

Ce livre nous permet de rencontrer les premiers protagonistes d'un longue histoire. Il ouvre le cycle des Derynis. On y rencontre en premier le clan des MacRorie, avec le comte Camber de Culdi, son fils Joran, sa fille Elaine marié au guérisseur Rhys Thuryn.
Le clan quand il apprends l’existence d"un héritier Haldane, s'il est toujours en vie, hésite longtemps avant de le rétablir sur le trône de Gwynedd. D'ailleurs, le premier fils de Camber, Cathan y laisse la vie.
L'héritier est bien vivant et s’appelle Cinhil qui est un moine. Celui-ci va avoir beaucoup de mal à renoncer à ses vœux monacales afin de devenir prince. Il va comprendre que pour le bien de son peuple il doit monter sur le trône. On va découvrir un être sensible et attentionné au bonheur des autres. Le clan MacRorie dota de pouvoirs deryni cet humain afin qu'il puisse affronter Imre. Il apprendra à gérer avec tact ses nouveaux talents.

Dans ce premier tome se met en place la grande fresque des Derynis qui va être sur douze tomes. Katherine Kurtz nous emmène dans sa version du moyen-âge où l'univers fantastique si intègre bien. Le début de la légende de Saint-Camber commence.


Une petite précision, on ne peut plus acheter ce livre car il est épuisé. Il a été réédite dans une trilogie nommé "La trilogie des rois".



Deux cents ans avant la naissance de Kelson Haldane, Gwynedd tremble sous la folie du roi Imre  Festyl, héritier d'une famille de Derynis qui a mis fin au règne des Haldane. Camber MacRorie, comte de Culdi, sait qu'il ne pourra servir Imre, comme il a servi ses prédécesseurs. Car il est deryni, un puissant, et sait que les abus du nouveau roi rendent sa race haïssable aux humains.
Mais la dynastie des Haldane n'est peut-être pas éteinte. S'il y a un héritier, il faut le retrouver, lui donner le pouvoir de reprendre le trône. Camber ne cessera de lutter pour instaurer une vraie paix entre les Derynis et les humains. Complots, intrigues, assassinats, le royaume de Gwynedd subira tous les outrages pendant des décennies jusqu'à ce que le trône soit de nouveau occupé par le digne descendant de Saint-Camber.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte