Coeur empoisonné de Bloody Countress




Dans l'introduction, l'auteur nous en appelle à notre imagination d'enfant du temps où l'on croyait encore aux contes de fées, aux monstres. Le fait que nous essayons d'échapper aux croyances populaires, aux légendes effrayantes, aux superstitions et aux mythes.
L'auteur se transforme en conteur pour nous présenter son histoire et nous la faire partager.
Notre héros s'appelle Benjamin Smith, jeune homme brillant paré de qualités. C'est un artiste qui peint. Sa fiancée s'appelle Emilie. Le conteur nous conte leur très belle rencontre et déclare que depuis l'amour de ses deux êtres ne cesse de grandir.
Emilie est une jeune fille à l'imaginaire très développé. Elle chante sa chanson tous les matins très tôt. Ses chants parlent des contes de fées commençant par "il était une fois" où "il y a longtemps" et finissant par "ils eurent beaucoup d'enfants" et "ils vécurent heureux".
Un jour en allant rejoindre Benjamin, Emilie fut attiré par un long murmure puis par un chuchotement de son prénom et parti dans cette direction. Elle le laissa charmer par ce murmure qui la flattait et partie dans une étrange forêt...

Ce conte me rappelle les histoires d'antan racontées au coin du feu par les anciens. Il est écrit en vers ce qui crée un rythme très vivant, donnant envie de le lire à voix haute rien que pour l'entendre chanter. 
La naïveté d'Emilie est touchante et rappelle un peu celle de Blanche-Neige par certains cotés. Le courage de Benjamin n'est pas sans rappeler celui des chevaliers des temps jadis. Leur histoire d'amour est touchante et donne envie de croire à nouveau au grand amour.
L'auteur est aussi l'illustrateur de cet ouvrage. Ces illustrations sont en noir et blanc. Elles sont très belles et nous immerge bien dans son univers.
Je recommande cet ouvrage à tous les grands enfants, aux adultes qui veulent retrouver leurs âmes d'enfants et enfin aux enfants eux-mêmes. Même si ce conte est assez noir, il convient à tous nous rappelant les légendes.

Commentaires

Joséphine a dit…
L'illustration me plait beaucoup !

L'histoire d'après ce que tu décris à l'air sympa comme tout !

Ça donne envie !
Je viens de découvrir votre critique, et je vous remercie pour vos mots, j'apprécie beaucoup.... Cordialement , Bloody countess

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte