La femme de ses rêves de Jean-Baptiste Messier




Aussi, si luxure il y a, elle n'est nullement ici un péché. Après tout, assouvir son désir n'est-il pas un remède aux maux les plus inavouables ?
"Michaëla Woss"


Laval tira vainement sur les liens qui lui entaillèrent la chair. Dans la chambre éclairée par les rayons du premier quart de lune, il distinguait Sana assise sur ses cuisses. Elle fit glisser les bretelles de sa robe et les seins amples et jeunes se dégagèrent immédiatement. La résistance outrée de Laval faiblissait. Sana tenait une paire de ciseaux à la main. Elle appuya le métal contre la chair de son ventre et découpa le débardeur.
"J'ai toujours rêvé de faire çà, maintenant je ne rêve plus."
Extrait de "La femme de ses rêves"


Bien venu dans le monde des fantasmes où parfois l'érotisme rencontre l'imaginaire.

Quelle femme n'a-t-elle jamais eu le fantasme qu'un homme la prenne par derrière dans la zone où l'on ne va pas ? Deux nouvelles conte merveilleusement bien ce fantasme : La caresse sur les fesses et La nuit du loup-garou ou le conte de la crypte.


Puis XXX-Files réalise le fantasme de tous les fans d'X-Files en faisant coucher Fox Ardeur (Fox Mulder) et Dana Sexy (Dana Scully).


Enfin La femme de ses rêves explore le rêve et le fantasme de tous sculpteur. Il veut réaliser la statue parfaite et le fantasme de coucher avec son modèle.


Maintenant le point négatif de ce recueil, l'auteur reprends une de ses nouvelles paru deux mois auparavant dans le recueil "Les Champs d'Armor" en changeant juste le nom. Les champs d'Hardcore est identique à la nouvelle Les champs d'Armor. Cette nouvelle a plus sa place dans le premier recueil vu son thème. 


L'écriture de Jean-Baptiste Messier se révèle dans cet ouvrage. Les personnages ont de la profondeur et toute la sensualité de leur acte se ressent dans les mots. L'auteur explore aussi, je pense, sa part féminine dans cet ouvrage en y mettant la plus part de nos fantasmes. Un livre pour lecteurs avertis.

Commentaires

constellation66 a dit…
C'est un plaisir de voir que tu as apprécié l'écriture.
Oui la sensualité et la sensibilité semblent des données plus féminines à la base, en ce sens on peut dire que j'explore ma part féminine. C'est plutôt bien vu. ;)
Pour être tout à fait complet, "Les champs d'Hardcore" sont une version "hard" des champs d'Armor. J'aime bien le mélange des genre mais je comprends ta critique.
Je voulais aussi signaler aussi que ce livre a pour originalité de proposer des dessins érotiques d'Anne Mathurin.

Posts les plus consultés de ce blog

Sourde, muette, aveugle d'Helen Keller et L'histoire d'Helen Keller de Lorena A. Hickok

Concours pour les 1 an du blog

Aidez-nous à garder la librairie L'Antre-Monde ouverte